Menu

L’alcool au volant selon la législation suédoise

Ci-dessous, vous trouverez les seuils et les pénalités pour les différents délits de conduite sous l’empire d’un état alcoolique.

Conduite en état d’ivresse

La conduite en état d’ivresse c’est conduire un véhicule avec une alcoolémie d’au moins 0,2 pour mille dans le sang, ce qui correspond à 0,10 mg d’alcool par litre d’air expiré. La conduite en état d’ivresse est punie par des amendes ou par des peines d’emprisonnement allant jusqu’à six mois. Le permis de conduire est retiré au taux de 0,3 pour mille.

Conduite en état d’ivresse aggravée

La conduit en état d’ivresse aggravée, c’est conduire un véhicule avec un taux d’ alcoolémie d’au moins 1,0 pour mille dans le sang ce qui correspond à 0,50 mg d’alcool par litre d’air expiré. Le conducteur peut être sanctionné jusqu’à deux ans d’emprisonnement. Les conducteurs en état d’ébriété constituant un danger sérieux pour la sécurité routière peuvent être reconnus coupables de conduite en état d’ivresse aggravée même si leur taux d’alcoolémie est inférieur à 1,0 pour mille.

Les personnes habilitées à tester

Les autorités publiques suivantes sont autorisées à réaliser des tests de l’haleine sur les routes et dans les ports.

  • La police
  • La douane suédoise
  • La garde côtière suédoise
  • Les inspecteurs de véhicules

Qu’en pensez-vous?
Que pensez-vous du fonctionnement du contrôle de sobriété du port de Stockholm? Appuyez sur le lien et remplissez l’enquête d’évaluation. Vous pouvez également trouver cette enquête à bord des ferrys. Comme remerciement, vous pouvez gagner un abonnement d’un an au magazine Motorföraren.

Back to the top